• 2 commentaires
  • Les jonquilles ont la signification de fleur de renaissance, de respect d’égard et d'amour non récompensé. La jonquille est l’une des premières fleurs du printemps, donc c'est un symbole de renaissance. La fleur de naissance de mars, la jonquille, est le nom anglais commun pour toutes les plantes du narcisse.

    Le nom de la jonquille est une derivée d'Affodell, qui est une variante d'Asphodel. Le nom latin de la jonquille est le narcisse. Le narcisse est aussi mentionné comme jonquils en Amérique du Nord. La fleur de naissance de mars est toxique si mangée. La jonquille est l'emblème du Pays de galles et est portée le Jour de st. David. Pour les fleurs du printemps, la jonquille est l’une des meilleurs bulbes à planter. Comme la jonquille est l’une des premières fleurs du printemps, elle a la signification de la fleur d'espoir.

    La jonquille se réfère généralement au narcisse avec de grandes trompettes, mais peut être utilisée pour tous les types du narcisse. La fleur de naissance de mars, la jonquille comme est connue généralement, est jaune avec un bon parfum. Elle est indigène en Méditerranée, mais a été cultivée dans le monde entier comme une plante décorative. La jonquille est une éternelle cultivée d'un bulbe. Elle peut atteindre les hauteurs de deux pieds. La jonquille est une fleur du printemps digne de confiance et un favori pour sa longue vie et fleurs colorées. En Angleterre, on connaît la fleur de naissance de jonquille comme le lis du carême parce qu'elle fleurit pendant le carême.


    3 commentaires
  • Déjà connue à l’époque des pharaons, la sauge a traversé tous les siècles…
    Plante sacrée chez les Romains, ses propriétés souveraines pour favoriser la digestion et traiter les infections des muqueuses étaient également connues des Grecs de l’Antiquité.
    Nommée « plante merveilleuse » chez les Gaulois, Paracelse disait d’elle : « Elle a tant de vertus qu’elle passe, pour plusieurs, pour une plante universelle et propre à tous les maux ».
    On raconte même que le Roy Soleil buvait, chaque jour, à son réveil, une tisane de sauge … et que les sorciers la déteste car elle « brise leurs enchantements » !
    Depuis la nuit des temps on lui attribue des vertus anti-inflammatoires, cicatrisantes régénérantes, tonifiantes, antiseptiques, stimulantes de la digestion, et même déodorantes.

    Utilisée en cuisine, en pharmacie, cosmétique, parfumerie… (bain de sauge=1 poignée dans 1 gant de toilette, fermez avec 1 ficelle, déposez dans la baigoire - Encens =1 c à c sur 1 charbon à brûler pour purifier un lieu)…

    - La sauge en cuisine:
    Elle se marie très bien aux poissons, aux farces et, en Provence, le rôti de porc est traditionnellement associé à la sauge.
    - Le vin de sauge (recette très ancienne utilisée contre la paresse digestive) : faites macérer 7 jours 25 g de feuilles + 80 gr de sucre dans 1L de vin rouge. Filtrez et buvez 1 c à s avant le repas.
    - Sauce à la sauge et à l’oignon (recette très prisée au 17è siècle )
    Faites revenir doucement, 1 oignon moyen et 2 c à s de feuilles de sauge finement hachées dans une sauteuse (les oignons doivent rester blonds). Ajoutez 25 g de mie de pain et 150 ml de jus de rôti dégraissé. Laissez mijoter quelques minutes en remuant. Salez et poivrez. Servez très chaud ( avec 1 viande blanche, 1 volaille.. )

    - « L’herbe qui sauve »
    Les anciens avaient pour habitude de faire une cure de sauge, au printemps, en lune descendante pendant 7 jours pour nettoyer l’organisme ( infusion à boire à jeun)… « Ça fait le sang neuf » disait-on.
    Petit truc : Les feuilles qui ont servi à l’infusion, posées chaudes sur le lieu des douleurs rhumatismales, ont la réputation dans nos campagnes de les calmer rapidement.
    - La décoction : c’est la base des gargarismes ( Portez à ébullition 3 minutes 20 gr de feuilles dans 1/2 L d’eau ) : bain de bouche pour gencives, aphtes, en gargarisme pour le mal de gorge

    - Beauté / bien-être
    Les eaux florales étaient autrefois très utilisées. Ce sont les ancêtres (100% plantes !) de nos lotions actuelles…
    - Eau florale de sauge :
    Elle purifie, rééquilibre, tonifie et assainit la peau :portez à ébullition 20 gr de sauge dans 1/4 de litre d’eau de source. Quand l’eau bout, retirez du feu, laissez infuser minimum 20 minutes puis filtrez. Mettez en bouteille ( TOUJOURS conserver au réfrigérateur et jamais plus de 6 jours ). Pour visage et cou après le démaquillage.CHEZ AUGUSTE  
     
     

    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     

    Aucune taille n’est vraiment nécessaire mais, si vous ne taillez pas, votre citronnier va prendre de l’ampleur.
    En pot, il est préférable de contrôler sa croissance en taillant régulièrement

    Réduisez chaque nouvelle pousse de moitié environ en prenant soin de couper juste au dessus d’une feuille.
    Vous permettrez ainsi également à votre citronnier de conserver une belle forme compact.
    Il se peut que vous ayez à intervenir plusieurs fois dans l’année.

    Supprimez le bois mort au fur et à mesure et aérez éventuellement l’intérieur de l’arbre pour lui redonner de la lumière.

    la suite chez :  JARDINER MALIN  


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique